Traitement du biogaz

Le biogaz brut contient généralement des polluants, tels le sulfure d'hydrogène (H2S) ou les Composés Organiques Volatils (COV) corrosifs, comme les siloxanes, qu'il est nécessaire d'extraire pour une valorisation pérenne du biogaz. La dépollution et la désulfuration du biogaz sont les savoir-faire premiers de DALKIA BIOGAZ

Implantation 3D d'une plateforme de traitement du biogaz DALKIA BIOGAZ

Une unité de traitement du biogaz se décompose de deux étages prinicpaux: le séchage et la filtration.

Le séchage vise à extraire l'eau contenue dans le biogaz. Ce dernier passe donc par un sécheur, composé d'échangeurs et de groupes froids, dimensionné en fonction du débit et de la concentration en vapeur d'eau. 

En aval du séchage, l'enjeu de l'unité de traitement est d'éliminer les principaux polluants présents dans le biogaz (H2S, siloxanes…) et susceptibles d’endommager les équipements de valorisation énergétique en cascade par leur caractère corrosif. Cette étape permet également de limiter les rejets à l’atmosphère de ces équipements de valorisation (fumées d'échappements pour les moteurs ou turbines de cogénération, "Off gaz" pour les unités d'épuration du biogaz). Cette problématique est plus fortement présente pour les biogaz issus de décharges ou de stations d’épuration industrielles.

Cuves brevetées mobiles de charbon actifs DALKIA BIOGAZ

DALKIA BIOGAZ a développé une forte expertise dans ce domaine grâce à une solution brevetée de filtration par adsorption. La technologie détenue par DALKIA BIOGAZ permet d’optimiser la consommation de média filtrant (charbon actif) tout en améliorant l’opérabilité de ce process.

Fort de ce savoir, DALKIA BIOGAZ développé sa connaissance des autres systèmes de traitement tels que les tours de lavage, et propose ainsi des solutions optimales tenant compte à la fois des caractéristiques du biogaz et des contraintes du site concerné.